Full text: Le siège de l'air

19 
les aventuriers aux fausses barbes ferrées de diamant neigeaient sur 
l’estrade au moyen de peaux de baleines gonflées 
les serpents à sonnettes se déroulèrent de leur bobine 
en bordure de la mort s’avançaient les yeux des jeunes étoiles 
après la flagellation des jeux du soleil l’âne dansait sur des goulots de 
bouteille 
lorsque la cascade eut poussé trois fois le cri du coq la tapisserie blêmit 
jusqu’au sang et la matrice du marin éclata 
les écrins montèrent des profondeurs et firent étalage de leurs ancres 
la mer enfin risqua l’évanouissement des compas amers
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.