Full text: Les feuilles libres (4(1922), avril-mai = No. 26)

DÉSESPOIR DU NORD 
Ce soir je chante, fécond pour moi, cygne. 
Un bateau d’enfant. Ophélie au fil 
De l’eau. Bats le lit, ô fée 
Méchante. Une aubade. 
Rien que l’aérostat, cible soutenue 
Par les anges de l’église : 
Paysage invisible à l’œil nu 
Si tu changes de fauteuil, aérien visage.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.