Full text: 2e année 1920, juillet/août = No. 15 (2(1920), juillet/août = No. 15)

- 2 — 
QUATRE GOSSES 
Le gourmand dépouillé, 
Gonflant ses joues, 
Avalant une fleur, 
Odorante peau intérieure. 
Enfant sage, 
Sifflet, 
Bouche forcément rose, 
Bouche légère sous la tête lourde, 
Un a dix, dix a un. 
L’orphelin, 
Le sein qui le nourrit enveloppé de noir 
Ne LE LAVERA PAS. 
Sale 
Comme une forêt de nuit d’hiver. 
Mort, 
Les belles dents, mais les beaux yeux immobiles 
Fixes ! 
Quelle mouche de sa vie 
Est la mère des mouches de sa mort ? 
AUTRES GOSSES 
Confidence : 
« Petit enfant de mes cinq sens 
Et de ma douceur. » 
Berçons les amours, 
Nous aurons des enfants sages. 
Bien accompagnés 
Nous ne craindrons plus rien sur terre, 
Bonheur, félicité, prudence, 
Les amours 
Et ce bond d’age en âge, 
Du RANG D’ENFANT A CELUI DE VIEILLARD, 
Ne NOUS RÉDUIRA PAS 
(Confidence) .
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.