Full text: 4(1922), Octobre-Novembre = Nr. 29 (29)

CŒURS DE RENÉ 
829 
CŒURS DE RENÉ 
Sinon un métier, je ne sais plus ce qu’est l’art. Une manière de 
poète sud-américain s’excitait un jour à me prouver que seul était art 
ce qui échappait aux nécessités premières. Il n’y aurait donc eu d’artiste 
que Josué vivant un instant incalculable d’une vie chef-d’œuvre, dans 
le déterminisme sursitaire par panne de gravitation universelle. Et peut- 
être, en vérité, n’y a-t-il point encore eu d’art qu’à l’état de prédisposition, 
d’esquisse, d’embryon ou d’effort échoué ; peut-être n’y a-t-il pas encore 
eu d’art comme il n’y a pas eu de bonheur, sauf à venir dans les tarots 
cartomanciens; peut-être la fleur dont l’art sera le gynécée mûri, fruit 
brûlant, éclôt-elle seulement ses premières feuilles, une tous les mille ans, 
pour de très futures civilisations? Car je ne crois pas que l’art soit dans 
ces livres qui se vendent, se vendaient, se sont vendus, s’étaient, se fussent
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.