Full text: Zenit : revue internationale (6 (1926), 38)

de rêves au milieu des convulsions. Aigris par les injures et 1’ inju 
stice, nous voulons purifier 1’ athmosphère empoisonnée de ce 
siècle capitaliste et profane. Nous désirons passionnément apporter 
dans la vie nouvelle le barbare esprit zénitiste, dans tous les do 
maines de la pensée indépendante, dans tous les domaines de 
T esprit libéré — dans chaque fibre de la nouvelle création de 1’ art. 
Oyez .frères: apiès cinq ans d’ une telle lutte j’ envoie le salut et 
le manifest zénitiste nouveau à tous les barbares d’ esprit et de 
la pensée. Partons unis pour détruire toutes les arts galeuses: 
au nom de zemtisme! Luttons ensemble pour détruire toutes le s 
philosophies hernituses: au nom de la zénitosophie! Car le zéni- 
tisme barbare — totalisateur de la vie nouvelle — est aussi votre 
berceau du grand triomphe future L’ organisation de l’esprit nouveau 
doit pénétrer dans la vie — c’ est ce que veut le zénitisme. Car 
les barbares sont la source inépuisable de la pureté de 1’ âme. Les 
barbares sent infiniment prodigues et donnent dans 1’oubli d’eux 
mêmes. Le zémtisme le premier a déployé 1’ étandard de barbarité: 
dans la lutte pour 1’ émancipation et la purification de toute culture. 
Le zémtisme ne fait plus d’ école. Le zénitisme est la révolution 
barbare d’ esprit, la révolution barbare de la pensée, la révolution 
barbare de tous les sentiments. Dans une lutte acharnée nous avons 
parcouru, un chemin fatigant et long: de Y individualisme en 
culture jusqu’ au collectivisme barbare. Nous, les zénitistes, nous 
sommes les aïdouks dans les forêts vièrges de la culture — et les 
comitadjis dans la jungle de la civilisation: pour un air nouvel et 
barbare de la vie. Tout le reste est foire de la paralyse et de la 
p litique européennes. Tout le reste est fumier de la littérature 
et de T art européens. Tout le reste est romantisme et siphihs-culture. 
Haut les mains antibarbares! 
Haut les mains antizénitistes! 
— Belgrade — 
25. octobre 1925. 
Traduit du manuscrit serbe 
Uoubomir MITZITCH 
BeSgrade 
par Mlle Stana Kochanine et M. Vladimir Skerlitch 
Roma, 18. 12. 1925. 
Cari amici di ZENIT, 
gradite per il quinto Anniversario del ZENÎTÎSMO il 
fraterno entusiastico e augr 
abbraccio. 
F. T. MARINETT! 
Roma 
? 
b w
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.