Full text: Mémoires d'un Dada besogneux de l'armistice a 1925

RUE GUÉNÉGAUD 
57 
à sa propre déconvenue, mais encore aux 
sentiments pénibles qu’éprouverait son 
ami d’Oxford en se voyant retourner son 
envoi. Son cœur se gonfla de tristesse et 
d’indignation. 
— Renvoyer cet encrier! dit-il. Vous n’y 
pensez pas ? 
— Hélas ! si, monsieur, répondit le chef 
de bureau, plein de commisération : à la 
base de cet encrier, il y a une plaque de 
plomb. 
— Eh bien ? interrogea M. Gostepierre. 
11 me semble que c’est là une disposition 
excellente. J’ai manié beaucoup plus fré 
quemment dans ma vie les encriers que les 
ciseaux à froid. Une longue expérience m’a 
enseigné qu’ils sont sujets à se renverser ; 
cela cause des drames domestiques. Il 
m’apparaît maintenant que les Anglais, 
ayant constaté ce phénomène, mettent une 
plaque de plomb sous les encriers afin de 
donner du poids à leur base. C’est une in 
vention qui me paraît louable.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.