Full text: Lits et ratures (4 (1922), 7)

14 
ouverts ? C'est ce que, dans l'état actuel de la question, il ne m'appar 
tient pas d'élucider. Il est à signaler qu'éveillé, Desnos se montre inca 
pable, au même titre que nous tous, de poursuivre la série de ses « jeux 
de mots » même au prix de longs efforts. Depuis près d'un mois notre 
ami nous a, d'ailleurs, habitués à toutes les surprises et je connais de 
lui (de lui qui à l'état normal ne sait pas dessiner) une suite de des 
sins parmi lesquels : La Ville aux Rues sans nom du Cirque cérébral 
dont, aujourd'hui, je me contenterai de dire qu'ils m'émeuvent par 
dessus tout. 
Je prie le lecteur de s'en tenir provisoirement à ces premiers témoi 
gnages d'une activité qu'on ne soupçonnait pas encore. Nous sommes 
plusieurs à y attacher une importance extrême. Et qu'on comprenne 
bien que nous disons : Jeux de mots quand ce sont nos plus sûres rai 
sons d'être qui sont enjeu. Les mots, du reste, ont fini de jouer. 
Les mots font l'amour. 
André Breton. 
Dans un temple en stuc de pomme le pasteur distillait le suc des 
psaumes. 
Rrose Sélavy demande si les Fleurs du Mal ont modifié les mœurs 
» 
du phalle : qu’en pense Omphale ? 
Voyageur, portez des plumes de paon aux filles de Pampelune. 
La solution d’un sage est-elle la pollution d’un page ? 
Je vous aime, ô beaux hommes vêtus d’opossum. 
Question aux astronomes : 
Rrose Sélavy inscrira-t-elle longtemps au cadran des astres le 
cadastre des ans ?
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.