V. 
1- > 
; 
; 
» 
n 
# 
■ 
■ 
la Cible, du 10 "Décembre au 25 Décembre 
13, rue Bonaparte, de 9 heures à 6 h. 1|2 
Galerie de 
chez Povolozky, -13, rue Bonaparte 
A paraître prochainement 
L t 
rf 
par Francis PI CA FU A 
Allemagne 
Arp vient de publier 
La couille d’hirondelle 
L’étonnement des Suisses grandit. 
La Pompe des N uages 
avec un dessin de Picabia sur la couille. 
11 
Citroën a acheté un tableau cubiste et tout le cubisme n’est qu’un 
tableau Citroën. 
4 4 
et 
en 
4 4 
O thon Friesz 
maîtresse de maison : Monsieur Matisse. 
trouve toujours dans les dîners à la droite de la 
Citroën ’’ pour continuer à faire de 
Dernièrement il est rentré chez lui avec le changement de 
Braque vient d’acheter 
l'art. 
vitesse dans son pantalon. 
4 4 
une 
Madame Blumenthal ferait beaucoup mieux de donner 160.000 francs 
directeur du Jardin des Plantes, plutôt que d’encourager des 
artistes qu’d serait plus charitable de décourager. Vous avez raison, 
.lacques Blanche, mais Louis Meyer pense qu’un artiste ne peut avoir 
du talent que s’il n’a pas le sou ; c’est un vieux reste de romantisme 
qu il faut lui pardonner, il est si bon pour les animaux. 
au 
pour promener Louis Vau- 
Citroën 
Derain vient d'acheter une 
xcelles et Jacques Blanche. 
n 
4 4 
Les femmes de Renoir me donnent l’impression d’être frites dans l’huile 
de ricin, huile dont vous connaissez l’action bienfaisante, n’est-ce pas ? 
Citroën ” qui grimpe merveilleusement 
main. 
Picasso vient d’acheter une 
dans les arbres. Il raconte qu elle lui pisse dans la 
4 4 
* 
Les Dadas viennent de décerner un prix de 108 fr. à Madame 
Blumenthal. 
Matisse a vraiment une Citroën. 
Je me demande pourquoi Arp vit dans un perpétuel triangle ? 
Metzinger a acheté une capote Citroën. 
Les Veilleurs éveillent la connerie. 
Juan Gris a acheté un strapontin Citroën. 
Favory est parti un contre un. Il est maintenant à soixante six contre un. 
Lapj ade ressemble à Druet déguise en tableau. Uruet était un 
nage très “Mirbeau ”, Laprade lui est un personnage très " Druet 
I 
per son- 
nn a acaot-e un rip^nitz vntrofcir: 
Archipenko a acheté un citron Citroën. 
Desvallières a fait son devoir pendant la guerre, il continue. 
i 
Citroën comme voiture de sauvetage. 
Francis Picabia a une 
» 
Francis Picabia n’a pas fait son devoir pendant la guerre, il continue. 
Rog er Allard, directeur d’une revue éphémère s’est fait une piqûre 
anatomique en disséquant une Citroën. 
Valloton se donne beaucoup de mal pour être neurasthénique. 
Van Dongen peint les femmes comme on fait des confitures à la 
saccharine et vend maintenant ses souvenirs de Deauville. 
Laurens n’est qu’un laurens. 
£ 
# £ 
£ 
H ^ 
H 
H 
£ ^ £ 
# £ $ £ 
5 H 
H 
2 & <) 
Z n O 
n rt> 
S 
P 
Os 
0> 
3 
O 
rv 
Fl 
F) 
hj 
N 
Fl 
ÜJ 
n 
hj 
n 
OS 
n 
P' 
o : 
B 
c 
n> 
Os 
v.O 
. O) 
M • 
hj 
o 
HJ 
< 
O 
O 
Os 
rt) 
n 
P 
3 
1 
l 
l 
\ 
1 
i 
OQ 
1 
) 
1 
1 
Fl 
rt> 
3 
« 
1 
p 
1 
h 
1 
1 
1 
1 
1 
Hj 
rt) 
n 
Os 
< 
O) 
r> 
P 
Os 
P 
0) 
H 
OS 
& 
O) 
C/3 
M • 
O 
> 1 
l-û 
hj 
!» o o 
N l-Û 
n 
ï> g 
< 
Cn 
T5 
P * *-0 
OQ 
0> 
P 
& 
p 
0> 
rt> 
rt> 
0> 
0 
0> 
0) 
o 
H 
p 
p 
o 
h- 
o. 
Os 
rt> 
hS 
rt> 
hj 
rt> 
P 
0) 0) 
0> 
h 
O 
(t> 
HJ 
3 B 
P 0) 
rt> 
O 
p 
os 
rt> 
Os 
h 
M 
rt>\ 
O) 
1 
HJ 
n 
^3 
P 
O 
P 
0> 
0) 
0> 
p 
Os 
Fl 
n 
P hÛ 
rt> 
0> 
Os 
Os 
hj 
' rt>\ 
n 
Os 
rt) 
Os 
H- • 
p 
b2 
rt) 
hj 
0) 
rt) 
rt 
P 
< 
rt) 
P 
rt) 
P 
P 
P 
CO 
P 
rt) 
rt> 
P 
< 
S* H P 5 
Os 
c ^ 
P 
Os 
P 
rt) 
M 
O 
rt>: 
p 
Os 
Os 
P H£ 
C 
Os 
P 
& 
rt) 
rv 
rt) 
o 
G 
rt> 
P 
rt> 
rt> 
rt) fi 
rt> 
r-f 
Ht 
P 
n 
rt> 
ro rt) 
rt) 
rt> 
o 
Os 
M 
rp 
p 
P 
p 
n 
M * 
rt) 
rt) 
Fl 
P 
h 
H* 
Os 
P 
O 5 
rt) 
rt) 
P 
rt) 
M 
1 
G 
O) 
Gu 
HJ 
rt>\ 
rt>\ 
Os 
O 
Ht 
rt) 
<! 
rt> 
• P 
rt) 
P 
P 
< 
P 
rt) 
Os 
rt) 
n 
• 5 
o ^ 
Os 
rt) 
< 
rt» 
( 
w 
rt) 
P 
rts hs 
P h- 
. £ 
0) 
n 
rt> 
o 
rt) 
Fl 
rt) 
o 
o 
M * 
O 
P 
P 
O 
O 
kc 
rt) 
H- 
rt» 
T»*, 
P 
n 
rt>\ 
Os 
rt) 
rt) 
Os 
H* • 
P^ 
1 
O 
H» • 
Ht 
P o * 
rt>\ 
M • 
M 
O 
V- • 
O 
O p) 
Os 
Os 
O 
Os 
^3 
Fl 
n 
rt> 
o 
rt> 
rt) 
Os 
P 
HJ 
OS 
Q-* p S 
H* 
rt) 
O 
rt) 
P 
P 
rt) 
Os 
rt)\ 
0; 
rt) 
o 
rt) 
P 
rt>\ 
n 
rt) 
Os 
P 
HJ 
Fl 
O 
rt) 
rt) 
Os 
Os 
• * 
O 
u 
•-O 
rt> 
P 
M 
rt>s os 
rt) 
rt» 
• •-c 
c 
Os 
Os 
P 
O; 
rt)s 
H" * 
0) 
C9 
O 
rt) 
rt) 
» 
P 
Os 
rt) 
Os 
M 
Os 
r-t 
rt> 
P 
n 
o 
Fl 
rt>\ 
rt) 
P' OQ 
M 
Os 
<1 
rt) 
cr 
o 
rt) 
Os 
rt) 
Ht 
O 
rt» 
G 
*0 
rt) 
3 
* p 
Os 
rt) p' 
P . OQ 
Os 
rt) 
rt» 
rt) 
HJ 
HJ 
OS 
P 
HJ 
Fl 
3 
rt> 
HJ 
P 
■ B 
rt) 
< 
rt) 
C/ï 
rt) 
rt> 
Os 
P 
rt) 
•rs 
3 
Fl 
03 
P' 
Fl 
rt>\ g 
3 
rp 
P 
M • 
< ’ HJ 
^ * 
1 
rt) 
rt) 
o 
o 
p 
p 
rt) 
c O 
HJ 
p* 
o 
rt) 
P 
Os 
n 
rt) 
os 
HJ 
O 
M • 
OQ 
2 
rt> 
n 
HJ 
HJ 
rt 
rt 
ct> 
<! 
• - 
rt 
rt) 
O 
rt) 
Os 
rt) 
rt) 
1 
P 
P 
w 
HJ 
Os 
P 
rt» 
Os 
P 
O 
O 
p p 
^3 
rt) 
N 
HJ 
rt) 
P 
« 
Os 
t 
rt» 
rt) 
Os 
< 
rt>\ 
Os 
P 
O 
HJ 
rt) 
P 
HJ 
O 
O 
3 
rt» 
3 
n 
HJ 
Os 
Os • 
Os 
) 
Os 
1 
HJ 
OQ 
P 
rt> 
P 
HJ 
P 
rt) 
Os 
HJ 
rt) 
3 
rt) 
rt) 
rt) 
rt» 
H* • 
ro 
Os 
I 
N 
N 
! 
Fl 
< 
O 
m • 
o» 
O 
rt> 
P 
o 
M * 
rt) 
P 
HJ 
O 
rt) 
Os 
P 
rt) 
n 
/ HJ 
rp 
M 
rt) rt> 
Os 
rt) 
H- 
3 
rt) 
M 
HJ 
*3 
rf 
rt> 
>0 
rt> 
p 
n 
rf 
W 
rt) 
P 
f-N 
3 
rt) 
o 
<! 
0^ 
P 
OQ 
o 
o 
p 
p 
o 
O 
bP 
M • 
Os 
rp 
O 
HJ 
O 
o 
o 
p 
o 
p 
H* • 
M 
p 
p 
rt) 
P 
HJ 
rt) 
P 
rt) 
M 
M 
H 
rt> 
P 
P 
ro 
rt> 
P 
rt) 
1 
rt> 
Os 
Os 
Os 
I 
Os 
( 
^ • 
\ 
êi 
Marie de la Hire, chez Povolozky 13, rue Bonaparte 
étude par 
99 
FRANCIS PICABIA 
S 
Prix 2 FR - (Paris) 
Déposifcaine: Au Sans-Paneil 
NUMERO 14 
Novembre "1920 
RIBEMONT-DESSAIGNES 
37, Avenue Kléber, PARIS 
Le Gérant :
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.