Full text: Intervention surréaliste (1)

73 
Brûlant les mers 
la cervelle des mers 
l’illustre maniaque couronné de musiques neigeuses 
comparait l’avenir à sa bague savante 
comparait sans le savoir les oiseàux moyenâgeux et le sceptre des orages 
comparait éternellement l’éternité et les larmes 
comme des lampes sous-marines où se trame le renouveau des choses 
mortes 
mais tu arrives plus digne qu’un glacier 
et tu me tends une main que le froid change en fleur de lotus 
qui te rend dramatiquement invisible et tendre 
sous les mille et une nuits vulnérables à l’endroit qui nous est le plus cher 
la même femme partagée entre deux maux semblables à l’envers de nos 
cœurs 
la même ligne brisée de fatigues hétéroclites 
et notre peur de vivre seuls avec nos yeux 
D’autres diront quelle était ta voix parmi les lèvres peintes comme des 
châteaux mouvants
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.