Full text: 3(1921), décembre = No. 6 (6)

— 345 — 
MUSIC-HALL 
Miss Nina Payne à VOlympia 
Evidemment, l’occasion se fait trop rare de rencontrer 
une femme qui ne dissimule pas le visage de ses œuvres 
sous la voilette d’un « synchronisme » épais ou d’une autre 
ténébreuse dénomination, — pour ne pas saluer Nina Payne, 
cette fée stridente et claire de la danse moderne. Mais il 
s’agit d’abord de s’entendre sur le sens de ces mots. 
On conviendra de la danse — si longtemps rentée par 
l’aimable menue-monnaie des pointes et des entrechats! — 
qu’elle n’a pris son visage moderne qu’avec l’apparition des 
« Ballets Russes ». Fokine, Nijinsky, Massine surtout, ont 
réappris au corps humain à se comporter vis-à-vis de la 
musique d’égal à égal et non plus selon la sécheresse et la 
précision intimidées des anciennes chorégraphies. La danse 
qui n’était qu’une ligne mélodique et grêle de l’expression 
plastique, s’est orchestrée, pour ainsi dire, de toutes les res 
sources de la pantomime et de la pensée. Intellectualisme 
qui aboutit avec le « Sacre du Printemps » à une ingé 
nieuse et redoutable synthèse. 
Mais cela, malgré tout, créait une esthétique démodable 
et aujourd’hui démodée, cela mettait la danse au pas des 
autres arts, mais ne nous donnait pas l’équivalent de ce 
qu’un poème de Cendrars ou l’orchestre des Billy Arnhold 
sont pour l’illustration de notre temps. 
Grande, mince, dégingandée, harmonieusement noncha 
lante, Miss Nina Payne a vraiment l’air de ne venir de nulle 
part. Que de demoiselles à qui leurs jambes permettent un 
usage récréatif, croient découvrir un style sans origines, qui 
en réalité, cherchèrent leur invention dans la boîte d’où 
s’échappa le miraculeux pantin de Pétrouchka, ou exploi 
tent laborieusement la fantaisie de la « petite fille » de 
Parade! Un décor imprévu, un costume amusant, une
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.