Full text: Schweizerische Städtebau-Ausstellung Zürich 1928

68 
tématiquement l’extension urbaine disparut. Et cependant, au 
jourd’hui plus qu’autrefois, il serait nécessaire de développer 
les villes suivant un plan logique et raisonné; car la pose d’un 
réseau multiple, de conduites souterraines, le coût élevé de cons 
truction et d’entretien des chaussées, l’établissement des lignes 
de Tramways enfin, posent des problèmes complexes et jadis 
inconnus. 
Certes, la construction de vastes groupes d’immeubles sur de 
grands domaines, l’acquisition de plusieurs parcelles contiguës 
par une même société immobilière, l’achat, par les municipalités, 
de terrains à bâtir, constituent un premier effort pour se libérer 
des entraves qu’oppose le morcellement des propriétés privées 
à une extension rationnelle des villes. Mais ces tentatives sont 
encore trop rares, et la grande masse des constructions privées 
s’édifie sans ordre, et au hasard. 
Aujourd’hui, pourtant le Code civil fédéral offre un moyen de 
remédier à ce fâcheux état de chose, il permet de distinguer 
entre la propriété d’un fonds et celle de l’immeuble qu’on y 
construit. Ainsi, les municipalités peuvent concéder à des cons 
tructeurs privés des terrains communaux dont elles conservent 
la propriété, et où elles sont en mesure d’exiger une ordonnance 
logique et économique dans la construction. Cette cession à 
terme de domaines communaux à des particuliers ou à des 
sociétés privées supprimerait la façon cahotique et ridicule sui 
vant laquelle se développent aujourd’hui les villes. 
On sait que l’exercice du droit de superficie héréditaire est très 
répandu en Angleterre. Quoique les terrains à bâtir soient loués 
aux particuliers non par les communes, mais par de grands pro 
priétaires, l’exemple de ce pays est pour nous plein d’enseigne 
ments. On fait usage du droit de superficie pour les établisse 
ments industriels et commerciaux comme pour les stations bal 
néaires ou les divers quartiers de Londres. Mais c’est surtout 
dans la création de cités-jardins telles que Hampstead et Wel- 
wyn près de Londres, qu’apparaissent les excellents effets du 
droit de superficie. On a organisé là, jusque dans les moindres 
détails, des localités considérables, où techniciens et artistes ont 
pu donner toute la mesure de leur capacité.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.